Où vivent les tiques ?

Vermifuger son chien | Créé le par , Assistante vétérinaire et Formatrice
Où vivent les tiques
  Auberdog vous recommande ces produits pour votre chien

C'est la pleine saison des tiques. Selon les régions, les tiques sont plus ou moins présentes, mais savez-vous vraiment où elles vivent ?

Mais pour commencer, qui sont-elles ?

Eh oui, il convient d’utiliser le féminin pour les tiques. À ne pas confondre avec un tic !
Les tiques sont des acariens parasites d’un grand nombre d’animaux. Elles sont hématophages, c’est-à-dire qu’elles se nourrissent de sang. Elles sont capables de faire un repas sur n’importe quel mammifère : un chien, un chat, un cheval, etc, et même sur l’homme ! et quel que soit l’âge (chiot, chat adulte…).
Les tiques sont présentes presque partout en France, aussi bien en zone rurale, que péri urbaine, ou urbaine. Cela veut donc dire, qu’il faut être vigilent quel que soit votre lieu de résidence.

Où trouve-t-on les tiques ?

Elles vivent généralement en hauteur : broussailles, herbes hautes, buissons ; jamais au sol ; de cette façon, elles peuvent accéder à un hôte plus facilement. L’infestation par les tiques se fait toujours à partir de l’environnement, jamais d’un animal à l’autre.

Comment se développent les tiques ?

Comme pour n’importe quel acarien ou n’importe quel insecte, les tiques évoluent sous la forme d’un cycle qui alterne des phases de vie parasite (repas de sang sur l’animal) et des phases de vie libre (dans l’environnement) :

Évolution d'une tique

Pour passer d’un stade à l’autre : de la larve à la nymphe, de la nymphe à l’adulte et à l’adulte mature, la tique réalise un repas de sang.
En fonction de leur stade d’évolution, elles peuvent avoir des tailles est des couleurs différentes.

Allons un peu plus dans le détail :

Il existe trois sortes de tiques en France : Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus et Dermacentor reticulatus. Chacune d’entre elle vit dans des zones qui lui sont spécifiques, elles ont aussi un pouvoir pathogène (capacité à nuire) qui est différente.

C'est-à-dire ?

  • Ixodes ricinus : autrement nommée « tique des forêts ». Les adultes sont parasites des grands herbivores (cervidés, bovins), les larves et les nymphes souvent observées sur les chats et les chiens.

  • Rhipicephalus sanguineus : aussi appelée « tique de chenil ». C’est une tique que l’on décrit comme endophile (qui vit près des habitations, dans les cours, les chenils...). Elle peut être vecteur de l'ehrlichiose (Ehrlichia canis) et de l'hépatozoonose (Hepatozoon canis).

  • Dermacentor reticulatus ou « tique du chien ». C’est probablement la plus répandue, elle vit essentiellement dans les bois, jardins, prairies… Elle est exophile (elle aime vivre à l’extérieur). Elle peut être le vecteur d’une grave pathologie du chien : la babésiose canine (Babesia canis).

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les tiques, découvrez l'anti-tique chien, ce qui est vraiment efficace !

Conseil délivré par : Isabelle, Assistante vétérinaire et Formatrice
Dans le même thème
Anti puce chat, chaton : produit et traitement efficace Anti puce chat, chaton : produit et traitement efficace Quel produit anti puce pour mon chat et mon chaton ? Traitement efficace contre les puces : shampoing, poudre, collier ou pipette anti puce ? Lire la suite
Terre de Diatomée pour chat, Conseil d'utilisation ! Terre de Diatomée pour chat, Conseil d'utilisation ! La terre de diatomée pour chat est multi-usage et 100 % naturelle. Découvrez tous nos conseils d'utilisation et ses vertus. Lire la suite
Comprimé anti puce chien et chat : est-ce nocif ? Comprimé anti puce chien et chat : est-ce nocif ? Quels sont les différents types de comprimés anti-puce chien et chat existant ? Sont-ils efficaces ? Quels sont les risques ? cachet anti puce chien e... Lire la suite